Utilisation du logiciel TNPC (Traitement Numérique des Pièces Calcifiées): réaliser des analyses de forme automatique à l’aide d’une base de données

Date 2016
Author(s) Elleboode Romain1, Mahe KeligORCID1
Affiliation(s) 1 : Ifremer, France
DOI 10.17882/43108
Publisher SEANOE
Abstract Le logiciel TNPC (Traitement Numérique des Pièces Calcifiées, www.tnpc.fr) permet de réaliser des acquisitions d’images à partir de microscopes, loupes binoculaires, scanners ou tout autre système d’observation combiné à une caméra numérique. Il a été développé par l’institut Ifremer (initialement par le LASAA, laboratoire de Sclérochronologie des Animaux Aquatiques) depuis une trentaine années en partenariat avec la société VSG (Visualization Sciences Group) pour répondre spécifiquement aux besoins en Sclérochronologie, c’est à dire l’interprétation des pièces calcifiées (otolithes, écailles, vertèbres, coquille, illicium, statolithes…). Ainsi, en plus des acquisitions, il permet d’utiliser de nombreuses fonctions en particulier, l’interprétation d’images individuelles ou en base de données et de travailler sur les mesures, analyses de forme …
Cette vidéo présente spécifiquement le tutoriel pour la fonction du logiciel TNPC :
Utilisation du logiciel TNPC (Traitement Numérique des Pièces Calcifiées) : réaliser des analyses de forme automatique à l’aide d’une base de données
Elle aborde différents points:
- intégration d’images en base de données,
- sélection de la méthode permettant d’identifier la forme,
- choix et sélection d’un groupe de mesures,
- application de l’extraction de forme sur la totalité des images en base de données,
- extraction des données de toutes les analyses de forme appliquées selon le même processus.
Licence CC-BY
Data
File Size Format Processing Access
42684.mp4 10 MB VIDEO Open access
Top of the page

How to cite 

Elleboode Romain, Mahe Kelig (2016). Utilisation du logiciel TNPC (Traitement Numérique des Pièces Calcifiées): réaliser des analyses de forme automatique à l’aide d’une base de données. SEANOE. https://doi.org/10.17882/43108